Guinée : Vers la validation du document de la stratégie de la prévention des conflits

Comment prévenir les conflits dans notre pays ? La question était au centre d’un atelier de deux jours qui a démarré les travaux mardi à Conakry.

Ils étaient quelques 140 personnes issues des services publics et de la Société civile qui réfléchissent  sur la question de crises répétitives et la prévention des conflits dans notre pays.

Durant deux jours, ces cadres de l’administration et les représentants des ONG qui se mobilisent pour identifier les causes des conflits qui minent la Société guinéenne, vont procéder à la validation des documents de stratégie de la prévention des conflits et du renforcement de la Citoyenneté.

Au cours de cet atelier de deux jours, les échangés vont porter sur l’analyse des risques de conflits.

Selon Alhousseiny Thiam, Secrétaire général du ministère de la Citoyenneté, la Guinée est confronté à plusieurs conflits portant sur la paix, la démocratie et la cohésion nationale entrainant parfois de pertes en vie humaine, des dégâts matériels importants et de la détérioration des relations sociales.

 Comme on le voit, les attentes sont nombreuses. Il s’agit, selon M. Thiam, de la mise en place et de l’animation des espaces de dialogue et d’échanges socio-politiques, de la participation des jeunes et des femmes à la gestion des affaires publiques, la sensibilisation de la population sur la nécessité d’adopter un comportement civique pour un développement harmonieux.

A noter que cet atelier est Initié par le ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, en lien  avec 14 départements ministériels et ONG de la Société civile guinéenne, grâce à l’appui du PNUD, à travers le fonds de la Consolidation de la paix.

La fin des travaux est prévue ce mercredi avec la validation du document de stratégie de la prévention des conflits.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.