Des Guinéens malmenés en Angola : Alpha Condé, Luanda n’est pas Dakar ?

Pourquoi Alpha Condé est si silencieux quant à la situation des Guinéens assommés en Angola, spoliés, tués et quand ils ont la baraka, emprisonnés ? Le président guinéen joue à l’indifférence… coupable. Certains de ses ministres se bouffent le nez.

Le dossier est presque devenu tabou. Peut-être Alpha Condé a compris que Luanda ce n’est pas Dakar. Avec Luanda, on mesure les mots, marche sur des œufs, etc. Faut-il donc faire appel à Macky Sall pour inspirer le président angolais et du coup provoquer l’ire du locataire de Sékhoutouréya ? Il y a lieu de le faire, car, Conakry n’est pas soucieux de ses compatriotes vivant dans cette partie de l’Afrique. Mais, cette indifférence coupable d’Alpha Condé ne doit étonner. Combien de fois en effet, il prend son avion et abandonne le pays, alors que celui-ci brûlait, soit avec des Guinéens entre eux, soit avec Ebola. Il aura fallu que le président américain tape du poing sur la table avec ses homologues allemands et français pour que le président guinéen reste un peu tranquille chez lui. Au lieu d’aller se promener avec l’argent du contribuable dans des palaces en occident ou en orient.

Luanda n’est pas Dakar. C’est dans ce pays que de mercenaires sont en formation, nous rapportent des sources concordantes. Et c’est ce pays qui finance certaines activités de la Présidence, juste pour pouvoir exister. C’est-à-dire, contrairement à Dakar, où c’est la Guinée qui nourrit, Luanda, elle met sous perfusion la Guinée. Parfois à travers des liaisons dangereuses.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. segg dit

    La Guinée qui nourrit le Senegal! Vous êtes de gros plaisantins. Alors vous implorez le Senegal pour rouvrir ses frontières. C’est vraiment pitoyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.