HAC : Neuf commissaires ne reconnaissent plus Martine Condé comme présidente

La Haute Autorité de la Communication (HAC) traverse une crise institutionnelle. Depuis plusieurs mois, rien ne va entre la présidente de cette institution, Martine Condé et les commissaires frondeurs.

Au terme d’une plénière tenue  mercredi à Conakry, neuf commissaires sur les             11 que compte l’organe régulateur des médias en Guinée, ont décidé de la récusation de Mme Martine Condé de ses foncions de Présidente de la Haute Autorité de communication (HAC).

‘’Au regard de toutes les violations de lois dont elle s’est rendue coupable, le collège des commissaires de la HAC décide de lui retirer sa confiance et de ne plus reconnaitre son autorité’’, pouvait-on lire dans cette décision rendue publique jeudi 24 mars.

Par la même occasion, les neuf commissaires de la HAC demandent la révocation de Nfa Ousmane Camara de ses fonctions de membre de la Haute Autorité de la Communication.

Comme on le voit le bras de fer entre Martine Condé et les commissaires frondeurs est loin de trouver une issue.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.