Hadj 2019 : ces insistances de Condé porteront-elles fruits ?

Le Président de la République a insisté de nouveau sur l’urgence et la priorité que revêt l’amélioration significative des conditions d’organisation du pèlerinage musulman.

Alpha Condé persiste, il insiste. Il a en effet notamment déploré les souffrances endurées par de nombreux candidats au Hadj et exigé que, sur la base d’une large concertation nationale, des mesures correctives soient immédiatement prises dans le but de permettre à nos compatriotes d’effectuer le pèlerinage aux lieux saints dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

Pourtant c’est encore lui qui garde encore aux postes ses proches qui ont créé le désordre les années précédentes. C’est vrai qu’il a changé certaines têtes au Secrétariat général des Affaires religieuse, mais, aucune amélioration n’est vraiment palpable. Les mêmes causes produisent les mêmes effets.

L’année dernière, le marché du transport des 9000 pèlerins guinéens a été octroyé à des privés en toute illégalité, par l’entremise de la Primature. La suite ? Une sainte pagaille et des corvées sans noms. C’est la deuxième fois en moins de deux mois que le président insiste pour la bonne organisation de cette grand-messe religieuse. On verra bien si les consignes porteront fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.