Hady Barry : à la cherche les enfants des opposants dans les manifs

Soit Hady Barry, transfuge de l’UFDG souffrance de démence, soit il est tout simplement de mauvaise de foi. Ce nouveau militant du RPG qui cherche encore ses marques dans une formation politique fermée aux opportunistes et autres vendeurs d’illusions nie avoir vu des enfants des opposants dans les manifestations de rue qu’organisent l’opposition républicaine.

En cherchant les enfants des opposants dans les manifs de rue, Hady Barry n’a qu’à se référer aux archives. Des archives qui parlent d’elles-mêmes. A l’image de cette fille de Dalein Diallo au début août dernier. Le cas d’Oumou Dalein Diallo avait fait le tour de la toile et des radios privées guinéens ainsi que des médias africains.

De quoi s’agissait-il ? Kababachir.com décrivait : « Une photo d’une jeune dame en T-shirt vert, la couleur de l’UFDG, accrochée à la portière d’un 4X4 fait le tour des sites internet. L’image est inédite, pas parce que c’est une femme, mais, parce que c’est l’une des filles de Dalein Diallo qui est parmi les marcheurs qui réclament entre autres l’application des accords politiques. »

Le cas d’OumouDalein Diallo est symptomatique, au moment même où des détracteurs dénoncent ces leaders qui mettent à l’abri leurs enfants pour jeter ceux de l’autrui dans la rue pour être tués. La présence de cette dame va certainement modifier les discours de certains. Y compris Bah Oury, lui-même. Et aujourd’hui, Hady Barry, l’homme du mouvement : Futafiifow et fowfiifuta.

Ce cadre en bois n’est autre qu’un opportuniste tentant de nier la réalité. Toute honte bue. Pour sa part Oumou Dalein Diallo, vient pour faire mentir tous les détracteurs, aujourd’hui cloués. Elle se dit « consciente que tout peut arriver. Mais, je pense aux enfants des autres qui sont avec nous et qui bravent les mêmes risques que nous. Toutes mes actions sont d’abord un engagement personnel. Je vois ce qui se passe autour de moi. Je vais souvent dans la sous-région. Je pense qu’il est temps de faire autrement, faire changer les choses en Guinée à l’image de tous les pays normaux. »

Sur Guinée news, la fille de Dalein dit jouer le « le rôle de conseiller. Le reste c’est lui le patron de l’UFDG et chef de file de l’opposition. »

Hady Barry, aux archives !

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.