Houssainatou Diallo en cavale : La famille s’inquiète du sort de la journaliste


On en sait un peu plus sur les menaces qui pèsent actuellement sur notre consœur Houssainatou Diallo, journaliste à Guineetv1, en cavale depuis l’arrestation de notre confrère Lansana Camara.

Alors qu’elle était activement recherchée par des agents de sécurité, suite à un mandat d’arrêt, la journaliste, qui avait également diffusé l’information portant sur un détournement de plusieurs milliards de francs guinéens au ministre guinéen des Affaires Etrangères, aurait réussi à quitter le pays.

Sa sœur, visiblement abattue, après avoir reçu récemment une visite inopinée des hommes armés à son domicile, a accepté de s’exprimer sur le sujet. Sous l’effet des tortures, elle livre sa part de vérité.

« Notre famille fait l’objet des menaces et d’intimidation depuis que ma sœur Houssainatou Diallo est partie. Avant d’hier, ce sont 6 agents de sécurité armés qui sont venus nuitamment à notre domicile pour nous demander où est notre sœur. Au début, je n’avais pas voulu m’exprimer sur le sujet, mais deux d’entre eux  m’ont attrapé pour tenter de m’embarquer. Je dis non, je n’ai rien fait qu’on me laisse. Ils sont dit qu’ils ont été informés que je la garde ici, et de dire où elle est sinon, on m’envoie à sa place. Quand un d’entre eux m’a giflé j’étais troublée. Finalement, les voisins sont venus intervenir pour dire de ne pas m’envoyer et lorsque je me suis retrouvée je leur ai dit que ma sœur est partie au Sénégal. », explique Ramatoulaye Diallo qui s’exprimait devant une poignée de journalistes.

En attendant, explique-t-elle, « nous sommes inquiets non seulement sur son sort, mais nous  craignons également  pour notre sécurité, parce qu’à ce jour, nous sommes exposés depuis que ce problème est arrivé. Mais Dieu est Grand et on se remet à sa volonté. »

 Devant cet état de fait, la famille de la journaliste interpelle les ONG de défense des droits de l’homme sur le risque d’insécurité dont elle est exposée.

Nous y reviendrons

Ahmed Kourouma

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.