« Il ne faut pas négliger les capacités de réorganisation de l’Etat islamique »

Pour le chercheur Thomas Pierret, l’organisation djihadiste dispose toujours de certains atouts qui pourraient lui permettre de revenir à terme sur le devant de la scène, malgré sa défaite territoriale en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.