INAUGURATION KALETA : Un fiasco organisationnel

Heureusement qu’elle est loin la date de l’organisation par la Guinée de la Coupe d’Afrique des Nations, en 2023. Le pays a le temps de se préparer. Car sur le plan de l’organisation des événements, on a encore beaucoup à apprendre. La cérémonie d’inauguration du barrage hydroélectrique de Kaleta en aura donné l’illustration. C’est ce que nous apprend le faux direct qu’en propose la Radiodiffusion télévision guinéenne (RTG).
Des images qui sont diffusées par la télévision nationale, la première remarque qui saute aux yeux, c’est la chaleur torride que subissent les invités. Installés sous un soleil de plomb, beaucoup d’entre eux avaient donc un éventail qu’ils agitent frénétiquement au-dessus de la tête. Y compris ceux placés sous les tentes. Et dans cette atmosphère qu’un maître de cérémonie de circonstance, s’emparant du micro, a lancé
 S’il vous plaît, ceux qui ont garé leurs véhicules sur le passage du président de la République sont priés de les enlever.  
Constatant que ses propos ne font que très peu d’effet, il se montre menaçant
Si vous ne les enlevez pas, les militaires vont les pousser.
D’un autre côté, il semble qu’il y a eu une certaine confusion autour des places. Car le même maître de cérémonie, a demandé qu’on libère les places réservées aux ambassadeurs.
Enfin, quand Jean-Baptiste Williams, le vrai maître de la cérémonie, a récupéré le micro, il a dû rappeler la commission en charge de la distribution de l’eau à son devoir
La chaleur est accablante. La commission de distribution de l’eau doit  faire en sorte d’aider les gens à se désaltérer.
Et c’est à croire qu’en lieu et place de la commission à laquelle il s’adressait, c’est le ciel qui l’a entendu. En effet, quelques minutes après, c’est la pluie qui est venue précipitamment mettre fin à la cérémonie.
Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.