Incendie à Commandayah : ‘’Nous avons trouvé qu’il n’y avait pas de disparu’’ (Police)

Le 09 janvier dernier, un immeuble de trois étages, situé dans le quartier de la Minière, dans la commune de Dixinn, a pris feu, causant d’importants dégâts matériels et une perte en vie humaine. C’était suite à un coup circuit électrique où le feu avait ravagé tout sur son passage, jusqu’à ce que l’immeuble s’effondre.

Peu après l’incendie, la police avait fait état d’un mort et trois portés disparus.  

Dressant le bilan de l’année écoulée, vendredi 19 janvier au cours d’un point de presse, le porte-parole de la police s’est rectifié et annonce un nouveau bilan :

‘’Dans l’euphorie, on avait dit qu’il y a un mort et trois disparus, ce que nous avions appris sur le terrain. Mais après le travail, nous avons trouvé qu’il n’y avait qu’un seul mort, pas de disparu. Certains étaient venus nous dire qu’ils avaient des parents qui y travaillaient et qu’ils n’aient pas vus. C’est pourquoi on avait parlé de disparition, sinon il n’y a pas de disparu’’, a précisé Boubacar Kassé, contrairement à ce qu’il avait annoncé.

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.