Infrastructures: L’axe Dabola-Faranah complètement dégradé, où est passé le Ministère des Travaux Publics (TP) ?

Il y a des années, le Ministère des Travaux Publics (MTP) oppose un silence relatif au reprofilage de la route Dabola-Faranah. Cela s’explique par l’état de dégradation avancée de l’axe en question. Pendant ce temps, les usagers continuent de tirer le diable par la queue. 

Très gênés de cette situation de détresse, les jeunes du quartier ‘’Dabolakôrô’’ ont entamé vendredi, 24 juillet 2015,  le remplissage des nids de poulesqui d’après eux, rend difficile la pratique de la route liant la Commune Rurale (CR) de N’Dèma située à dix-neuf (19) km du chef-lieu de la préfecture de Dabola.

Aux dires des organisateurs, l’initiative trouve se situe dans le cadre de la promotion des actions de citoyenneté et de développement de la préfecture de Dabola.

Soutenus par les sages et notabilités du quartier cité-haut, les jeunes ont procédé, sur fonds propres, à la location des camions ‘’BENNE’’ transportant des chargements de pierres et briques cuites. Ceci, pour tirer la route de Dabola-Faranah de son état de dégradation et mettre un terme aux chocs des véhicules et motos-taxis en pleine circulation.

La directrice préfectorale des travaux publics (DP-TP), madame Hawa Kouyaté a félicité et salué l’élan patriotique amorcé par des jeunes qui selon elle, ont accepté de s’investir dans la réhabilitation des infrastructures routières, véritable facteur de développement des communautés rurales.

A souligner que les jeunes de Dabolakôrô s’engagent également, à étendre leurs actions civiques sur les artères principales au niveau de la Commune Urbaine (CU) de la préfecture de Dabola en pleine urbanisation.

Aujourd’hui, la question que se posent bon nombre des citoyens, est la suivante : « Où est donc passé le Ministère des travaux publics » ?

A suivre…

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Dabola

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.