Insécurité : Le bureau de la présidente de la HAC cambriolé

La Haute autorité de la communication (HAC) a été victime d’un cambriolage dans la nuit du jeudi à vendredi 22 décembre 2017.

Un présumé voleur se serait introduit dans le bureau de la Président Martine Condé, après avoir défoncé les anti-voles.

Interrogé sur cet acte de vol, une grande première dans cette institution républicaine, Martine Condé, qui s’est exprimée à la presse s’interroge sur les réels motivations du présumé voleur.

« Ce n’est pas un vol normal puis qu’il y a l’imprimante qu’ils n’ont pas pris, des stabilisateurs, la télé. Il y a un certain nombre de matériels qu’un voleur normal pourrait prendre et aller revendre mais c’est juste mon ordinateur. Une de mes armoires a été ouverte, ils ont pris des sacs, de documents, les fouiller et puis les jeter par terre mais rien n’a été touché sauf mon ordinateur de travail », déplore-t-elle.

 

Mariam Diallo, Kababachir.com
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.