Insécurité : Un conducteur de moto taxi tué à Conakry

Un conducteur de moto taxi a succombé à ses blessures, après avoir été poignardé par un malfrat, qui l’avait déplacé, avant de lui retirer la moto, apprend-on de source proche de la famille du défunt.

Selon les témoignages recueillis auprès de la famille du défunt, le drame s’est déroulé dans la nuit du samedi au dimanche aux environs de 3 heures, au quartier Nongo derrière le stade.

Le malfrat, qui s’est déguisé en client et qui faisait semblant de sortir l’argent pour lui payer, a plutôt sorti un couteau pour lui poignarder. Du coup, il tombe et il a rendu l’âme sur place.

Alertés par l’ampleur des dégâts, des agents de service de gardiennage qui étaient à proximité, ont réagit à l’aide des tirs de sommation.

C’est ainsi que le présumé assassin a pris la fuite pour sauver sa vie et laisser la moto et le corps de la victime.

Agé d’une vingtaine, El Hadj Oumar Diallo, originaire de Kegneko, dans la préfecture de Mamou, sera inhumé ce lundi à  Conakry 17 h TU.

Les opérations d’attaques et de vol à mains armées sont devenues de plus en plus fréquentes ce dernier temps à Conakry.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.