Insécurité: Une patrouille mixte sera déployée dès ce lundi à Conakry

Face à la situation d’insécurité à Conakry, les autorités guinéennes annoncent la mise en place d’une patrouille mixte à Conakry.

Selon un communiqué lu par le nouveau porte-parole de la police, Mamadou Camara, « à compter de ce lundi 19 novembre 2018, des patrouilles mixtes police, gendarmerie et armée s’effectueront dans les principaux axes stratégiques de la capitale. »

La mise en place de cette patrouille mixte  fait suite, selon les autorités en place, à l’appel des citoyens qui interpelle l’Etat sur la nécessité d’assurer leur sécurité et leurs biens, mais aussi à la lutte la criminalité et le grand banditisme à Conakry et environs.

Cette décision confirme les rumeurs qui circulaient ces derniers jours

à Conakry, faisant état de la militarisation de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa-Sonfonia-Cimenterie-Kagbélen, centre de contestation du pouvoir en place.

Même si dans le communiqué rendu public ce lundi, parle des différents axes stratégiques de Conakry, tout porte à croire que la route Le Prince risque d’être militarisé, en raison de l’intensification des manifestations politiques de l’opposition.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.