Insémination artificielle des vaches : la campagne a déjà démarré

Le Président de la République a récemment apprécié le démarrage effectif de la campagne d’insémination artificielle des vaches, dans le cadre de l’intensification et de la professionnalisation de l’élevage. C’était au cours d’une rencontre avec les membres du gouvernement, à Conakry.

La Journée de l’éleveur tenue au Foutah semble avoir porté des fruits. On est resté quand même sceptique pendant un bon moment. Après tout, avec Alpha Condé, rien n’est jamais sûr. Au cours de son séjour, le président guinéena déclaré : « Nous ferons la journée de l’élevage à Labé pour expliquer aux éleveurs quelle est cette politique. »

Il avait parlé d’insémination, de bœuf d’une tonne, etc. le tout, après des constats : «En Guinée, les bœufs sont très maigres et les vaches ne donnent pas beaucoup de lait. » Il est revenu sur la formation  des vétérinaires au Maroc sur l’insémination. Alpha Condé, dans son lyrisme habituel avait interpellé les éleveurs sur la nécessité de faire des enclos afin d’éviter des accrochages avec les agriculteurs.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.