Installation du bureau du Parlement : pourquoi Doré n’a pas voté ufdg

Les langues se délient enfin après de longs mois après l’installation somme toute houleuse du bureau de l’Assemblée nationale. Une installation qui a mis à nu les réelles divergences de vues entres leaders politiques de l’opposition d’un côté et les opportunistes de l’autres. Mais tous se réclament politiciens. D’où la naissance dans les jeux politiques et guerres larvées du ‘’cloporte’’ et du ‘’Juda’’.

Jean-Marie Doré et Ousmane Gaoual Diallo doivent en savoir quelque chose. Mais, ceci est une autre histoire. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est cette révélation du président de l’UPG. Doré a en effet déclaré : « Je ne peux pas voter pour un oiseau aux ailes cassées, parce que je ne sais pas où il va m’emmener (parlant bien entendu de Mme Anne Marie Tofany proposée juste à la veille par l’opposition pour le perchoir du Parlement : Ndlr). Si c’était Cellou, Sidya, Kouyaté ou Kassory dont je connais les mérites, je fermerais les yeux pour voter pour eux » Cette déclaration a été faite récemment lors de l’inauguration de la session parlementaire.

Advienne que pourra !

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

  1. Ibrahim dit

    Sacré J.M.Doré! Toujours aussi J.M.Doré! Si c’était Cellou ou Sidya ,il aurait justifié son volte face avec d’autres arguments. A cet age il faut être sage.

Votre adresse email ne sera pas publiée.