Installé à la tête de l’AGEPI, le nouveau Président promet : « Notre mission est de rassembler»


Elu la semaine dernière à la tête de la plus vielle association de la presse privée en Guinée, le nouveau Président de l’AGEPI a été installé dans ses fonctions de Président. C’était en présence de plusieurs membres de l’association, de l’Huissier ayant pris part au congrès électif et des plusieurs journalistes de la nationale.

Dans son discours de circonstance, Alpha Abdoulaye, Directeur de Publication du journal le Populaire, a tout d’abord rappeler que sa mission est de rassembler l’ensemble des membres de l’association afin de redonner  l’image de marque de l’AGEPI dans l’espace médiatique.

« Je commence par souhaiter la bienvenue à tout le monde. Je souhaite le retour à tous les éditeurs dans la maison commune de l’AGEPI.

Nous avons, comme vous le savez, la mission de rassembler, de mettre tout le monde ensemble pour faire prévaloir les principes associatifs dans la coexistence pacifique entre les membres de l’AGEPI, en vue de redonner l’image de marque que l’AGEPI mérite d’avoir sur l’espace médiatique guinéen en tant qu’association rassemblant les éditeurs des médias traditionnels.

Résultat de recherche d'images pour "agepi alpha abdoulaye installe"

Donc, pour le respect mutuel, pour la solidarité, pour une coexistence entre tous les membres, j’appelle tout un chacun à venir apporter du sien dans la réalisation des nouveaux objectifs que nous nous sommes fixés » , a lancé le Directeur de Publication du journal ‘’Le Populaire’’.

« Il n’y aura pas de chasse aux sorcières. », promet le nouveau président de l’association

Avant de rassurer que : « Tout le monde sera traité comme le prévoit les statuts et le règlement intérieur de l’AGEPI. C’est une association, nous ne nous donnons pas la main pour nous distribuer des coups de poing ou pour nous coller des procès chaque fin de mois. ».

Parlant de son prédécesseur, Alpha Abdoulaye estime qu’il n’ya pas de poubelles pour un membre de l’AGEPI. A ce titre, ajoute le nouveau Président,  « L’AGEPI doit maintenant souffler et mettre fin à tout cela, à cette période que nous connaissons. Ici, je le dis au nom tous que Conté Ibn, président déchu, n’a pas été que quelqu’un qui nous collait des procès. C’est un des nôtres, nous lui tendons la main.

Qu’il revienne, en tant qu’ancien président, occuper la place qui revient à tous les anciens présidents, comme il se doit dans toutes les institutions, dans toutes les organisations. Comme vous le savez, dans toutes les organisations, les anciens présidents sont des présidents d’honneur. C’est cette main fraternelle que nous tendons au nom de toute l’équipe de l’AGEPI », a-t-il lancé.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.