Interview du secrétaire politique de la jeunesse du RPG de Mamou

Après passage du président de la république le mois dernier, le Bureau Fédéral de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel à travers son président Issa Keita (R9), a accordé une interview à votre quotidien d’information en ligne www.kababachir.com réalisé par notre correspondant basé à Mamou.

Lisez

Kababachir.com : La semaine dernière le président de la république professeur Alpha Condé était l’hôte de la région de Mamou, comment avez-vous pu préparer l’accueil de la délégation sachant que la zone est un bastion de l’UFDG ?

 IK (R9) : Vous savez, la force d’un parti politique c’est la jeunesse, donc dès qu’on a appris l’arrivée du président, nous avons alerté directement les secrétaires généraux de la jeunesse des 28 comités de base pour une réunion préparatoire. Comme le parti est organisé, chacun s’est chargé de faire sortir les militants dans les quartiers. Et je vous rassure que Mamou n’est plus un bastion pour l’UFDG.

Kababachir.com : Selon vos adversaires politique, le RPG a acheté la conscience des gens en distribuant des sommes d’argent, que répondez-vous à ceux-là ?

IK (R9) : Je commencerai par remercier le président de la république qui nous a facilité le travail sur le terrain. Je suis d’accord avec ceux qui disent qu’on a acheté la conscience des gens. Pas avec de l’argent mais plutôt avec la politique de bonne gouvernance et les réalisations faites sur le terrain. Mamou d’aujourd’hui est différent de Mamou d’hier. La population de Mamou a montré qu’elle n’est pas ingrate.

Kababachir.com : Alors, d’autres affirment également que le RPG est parti prendre des villageois dans les districts environnants pour avoir plus de personnes lors de la réception !

IK (R9) : Quand le soleil se lève la main ne peut pas le cacher. Nous avons actuellement des adhésions massives au sein du RPG. Chaque jour les militants des autres partis nous rejoignent dans le grand parti. On n’a pas eu besoin d’aller chercher des militants et sympathisants  dans les districts ou les sous préfectures. N’oubliez pas que le président était aussi attendu massivement dans ces lieux.

Kababachir.com : Lors de la réception on notait la présence de beaucoup d’enfants notamment des d’élèves en tenue, qu’est-ce qu’il faisait sur les lieux ?

IK (R9) : Ces élèves n’étaient là que pour un objectif : demandez au président de rénover le lycée El hadj Aboubacar Doukouré situé à quelques mètres de la Maison des jeunes. Remercier également le professeur pour la construction de l’école Amilcar Cabral de Mamou.

Kababachir.com : Donc selon vous la mobilisation a été un succès ?

IK (R9) : La mobilisation a réussi à 100% (avec insistance).

Kababachir.com :  C’est-à-dire que le RPG se porte bien ici à Mamou ?

IK (R9) : Très bien même (avec insistance). Nous dérangeons les autres !

Kababachir.com : El hadj Boubacar Biro Diallo, avait lors de la réception donné une clé au président de la république, symbolisant celle du Fouta, comment avez-vous appréciez ce geste au sein de la jeunesse RPG ?

IK (R9) : C’est un acte de reconnaissance par rapport à tout ce que le président fait pour le Fouta en général et Mamou en particulier. Les gens doivent comprendre qu’à son âge Doyen Biro n’a pas besoin d’avoir quelque chose avec un président, c’est suite à tout ce que professeur Alpha Condé a fait pour la région en général et Mamou en particulier aucun président ne l’avait fait auparavant.

Kababachir.com : Merci d’accepté cette interview, à présent votre dernier mot

IK (R9) : Je profite de l’occasion pour remercier la population de Mamou en général et les militants du RPG arc en ciel en particulier.

Il faut que l’opposition guinéenne sache qu’elle n’a plus de force à Mamou. La population a montré à travers cette grandiose réception qu’elle a réservée au président de la république que Mamou d’hier n’est pas Mamou d’aujourd’hui.

Si on considérait hier que la préfecture de Mamou était de l’opposition, aujourd’hui elle est à la mouvance.

Merci

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens !

BARRY Mamadou Mouctar, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.