Ismaël Condé kidnappé par la BRB : on en sait un plus

Ismaël Condé, vice maire de Matam, membre du BE de l’UFDG a été arrêté ce soir chez lui alors qu’il rentrait du siège du Parti où il avait pris part à la signature de l’acte de création de l’ANAD. Ainsi pouvait-on lire, sur la page Facebook de Dalein Diallo, hier en début de soirée.

Si on ne sait le motif du kidnapping par des policiers de la BRB (brigade de répression du banditisme), la presse locale citant une source policière indique que : «Juste après la publication de son appel à prendre les armes, il avait pris l’avion pour Paris. Nous avons attendu son retour pour l’interpeller. » Pour sa part, l’avocat du cadre de l’UFDG, Maître Alsény Aissata Diallo dénonce le mode opératoire et jure de retrouver son client.

Pour rappel, il y a un peu près de deux mois, Ismaël Condé avait aussi interpellé par la police avant d’être conduit dans un commissariat où il a été auditionné avant d’être inculpé par le parquet de Mafanco. Tous ces ennuis sont liés à son départ du RPG pour l’UFDG où il est choyé, même si, certains restent très prudents, l’assimilant parfois à une taupe du RPG.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.