Journée ville morte: les opposants se félicitent, la mouvance parle de l’échec

La journée ville morte a été partiellement suivie ce jeudi 02 Avril à Conakry, en particulier dans les fiefs de l’opposition guinéenne. Si la mouvance parle de l’échec, l’opposition quant à elle, estime que le mot d’ordre a été largement suivi.

« Les populations de Conakry ont massivement répondu à notre appel à la ville morte » a déclaré Aboubacar Sylla, porte- parole de l’opposition qui parle de succès de la journée ville décrétée par l’opposition guinéenne qui exige le respect des accords de 3 juillet.

Pour le Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo,  ‘’ L’objectif a été atteint, le mot d’ordre a été largement suivi et il n’ya pas eu de violence particulière.’’s’est réjoui le président de l’UFDG.

De son côté, Sidya Touré, estime que l’essentiel est l’alerte que l’opposition a donné avant d’avertir : « Nous allons revenir à d’autres types de manifestations, qui sont beaucoup plus populaires mais je crois que ce qui a été fait aujourd’hui (jeudi) a été bien suivi »

Pour  le leader de l’UFR, il n’est pas question de reculer : « Nous n’accepterons pas que les élections dont les mandats sont arrivés à échéance ne peuvent pas être effectuées, alors qu’on veut se précipiter à la présidentielle pour nous laisser les délégations spéciales entre les mains. Donc, nous n’accepterons pas cela », a avertit Sidya Touré.

Mais pour le camp d’en face, le constat est tout autre. Pour Saliou Bella Diallo, ‘’ ’Je n’ai pas vu une ville morte à Conakry ; elle est plutôt plus vivante que les autres jours. La vie est normale, car es activités, les boutiques, les marchés sont ouverts, tandis que les services publics travaillent comme d’habitude.’’ a déclaré porte-parole de la mouvance.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.