Justice : Le Colonel Bafoe attendu à la barre le 8 juillet prochain

Poursuivit en justice par le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), pour ‘’violation à domicile’’, le Colonel Ansoumane Camara Bafoe, Commandant des Unités des interventions de police, doit comparaitre le 8 juillet prochain, devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Les faits reprochés à cet officier de la police remontent au mois de mai dernier, lors de la manifestation politique de l’opposition. Ce jour-là, les leaders politiques de l’opposition qui projetait une manifestation ont été tous confinés à leur domicile. Et la manifestation qui était prévue dans les cinq communes de Conakry a été étouffée par les forces de sécurité.

Le plaignant, Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques (UFDG) déclare avoir été séquestré  avec toute sa famille à son domicile.

En avril 2014, cet officier de police, reconnu coupable de violation de domicile, coups et blessures volontaires, violences et injures publiques au préjudice du commissaire Doussou Thermite Mara, a été condamné à payer une somme quatre millions par le Tribunal de première instance de Dixinn.

Une année après, le Colonel Bafoe, trimballer en justice, renoue avec les ennuis judiciaires.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.