Kaloum : un taximan échappe de justesse à un lynchage !

C’est une scène inédite ressemblant à un film hollywoodien, qui s’est déroulée jeudi soir au quartier Sandervalia, dans la Commune de Kaloum, a-t-on constaté sur place.

Tout a commencé devant le portail de l’école primaire, Frédéric Mayor. Deux taximen, en partance tous vers le Musée Sandervalia, et qui roulaient lentement se sont croisés à un carrefour. Chacun ne voulant pas laisser pour l’autre, a forcé la situation et le premier a vu sa voiture endommagée. Du coup, il s’arrête et descend de sa voiture ! « Gare tu viens voir ce que tu as gâté! », a-t-il lancé au second qui n’a rien répondu. Ce qui l’obligera à vouloir retirer la clé de la voiture. Mais le second, décide finalement de fuir et accélère à une vive allure. La victime s’accroche à ses risques et péril et ne lâche pas. Après un parcours de quelques 400 m, il se heurte à deux véhicules garés au bord de la route, sous le regard des passants qui suivent la scène. Il est obligé de s’arrêter !

Une foule en colère entre dans la danse et se déchaine contre lui. Sa voiture est complètement endommagée et le taxi maitre échappe de justesse à un lynchage, grâce à l’intervention de quelques sages qui ont calmé les jeunes en colère.

Blessé et sa voiture complètement endommagée, il est finalement évacué dans une pick-up de la police.

Ainsi avec cet entêtement, les deux taxi-maitres, qui ont tous les deux risqué leur vie, et qui pouvaient pourtant s’arranger à l’amiable, se retrouvent ainsi devant les autorités judicaires pour régler leur différend avec des dégâts d’une grande ampleur.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.