Kamsar-santé: Des femmes échappent de justesse l’aveuglement après avoir utilisé l’encre à la place de vita-bleu

Incroyable mais vrai. Une dizaine de femmes viennent d’échapper de justesse, l’aveuglement au quartier Kayenguissa, Commune rurale de Kamsar dans la préfecture de Boké.Selon nos informations, dans le souci de bien paraître lors d’une cérémonie de mariage, une jeune fille a administré l’ancre du cachet à ses voisines en lieu et place du VITA-BLEU.Quelques minutes après, temoigne notre source, les dames et fillettes qui ont reçu leurs doses, ont perdu la vue suite à des douleurs suivies des larmes intarissables.C’est ainsi que les parents des victimes ont pris des dispositions pour les évacuer sur l’hôpital régional de Boké pour des soins médicaux.Sitôt informé cet après-midi du samedi, 10 avril 2021, notre correspondant régional s’est rendu à l’ophtalmologie de l’hôpital régional.Le directeur général adjoint (DGA) de l’hôpital, Dr N’Fansoumane Soumah ne s’est pas prêté aux questions de notre correspondant régional.Dr Soumah a simple laissé entendre au téléphone: « Pour le moment, ces femmes sont reçues comme des simples patients. Elles vont suivre le traitement et après, on verra ce qu’il faut faire par rapport au reportage ou je ne sais quoi… »Sur les lieux, nous avons constaté la présence des parents venus pour régler les formalités liées à l’achat des produits prescrits par le service  ophtalmologie dont le responsable a dit:  » Je n’interviens pas sans l’accord de la Direction générale de l’hôpital.Et malgré les démarches effectuées par notre correspondant, aucun responsable de l’hôpital régional de Boké n’a voulu s’exprimer sur la situation.Nous y reviendrons…Mamadouba Camara, Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.