Kankan : Clôture de la session de formation des cadres et élus locaux !

La session de formation des formateurs lancée il y’a de cela trois jours à Kankan par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, à travers son centre national de formation et de perfectionnements des cadres et élus en partenariat avec le programme d’appui des collectivités villageoises (PACV), a pris fin, dans la salle de lecture de la bibliothèque universitaire ce jeudi 28 septembre 2017. Axée sur le leadership, elle a réuni une cinquantaine de cadres et élu locaux venus des différentes préfectures des régions administratives de Kankan, de Mamou ainsi que de la préfecture de Dabola.

Aux termes des trois journées de travaux, les participants et leur formateur Sylla Issiaga en service à la direction nationale de la décentralisation, ont pu échanger sur certains concepts en lien avec le thème de la formation pour faciliter la compréhension des notions de leadership et de communication, identifier les acteurs locaux et définir leurs rôles dans la gestion des affaires de la collectivité, faciliter l’appropriation des concepts de leadership et de communication dans le processus de développement socio-économique des collectivités et sensibiliser les participants sur les principales notions qui fondent un leadership local transformateur, levier du développement socio-économique.

Toutes ces notions devront permettre à coup sûr, selon Issiaga Sylla, d’asseoir et de consolider cet esprit de leadership tant évoqué, au niveau des acteurs locaux évoluant dans le secteur de la décentralisation et de la gouvernance locale.

Aussi pour permettre à tous ces cadres et élus, de mener à bien les activités de développement locales, il a aussi invité les participants de cette session de formation, à une restitution détaillée des acquis, auprès de leurs collaborateurs à la base.

Mohamed Lamine Kaba directeur général adjoint du centre de formation et de perfectionnement des cadres et élus à Sérédou, dans la région de N’Nzérékoré, en tant qu’organisateur, s’est dit satisfait.

« Le formateur n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette mission.  Au sortir, participants et nous même organisateurs, sommes très satisfaits mais désormais, on espère, que les acquis se traduiront aussi dans les actes ».

Au nom des participants Boubacar Barry secrétaire général des collectivités décentralisées de la préfecture de Mamou après avoir promis à son tour la démultiplication des acquis, a cité comme recommandation, la multiplication des ateliers de formation de ce genre par le ministère en charge de la décentralisation et le suivi sur le terrain de la mise en pratique des acquis.

C’est par la remise des attestations aux différents participants que cette session de formation a pris fin à Kankan.

Cheick-Sékou Berthe, correspondant, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.