Kankan : Découverte macabre dans un puits au quartier Sinkèfara


Disparu et recherché depuis quatre (4) jours maintenant par sa famille, le corps sans vie d’un enfant âgé de 4 ans a été retrouvé dans un puits situé à quelques pas de chez lui. Le drame s’est produit ce jeudi au quartier Sinkèfara dans la commune urbaine de Kankan. La victime Daye Camara est partie jouer chez les voisins avec les autres enfants, mais ceux-ci sont revenus sans lui, explique son oncle :
 « Le lundi matin, après le petit déjeuné, tous les enfants qui sont chez nous ici, partent jouer chez nos voisins à coté, ce jour-là, tous ses amis sont revenus à la maison mais pas lui. On ne se doutait pas qu’il puisse disparaitre d’un seul coup comme ça. Ce n’est donc qu’à 14heures au moment du déjeuné qu’on a constaté qu’il manquait à l’appel. C’est ainsi qu’on s’est lancé à sa recherche, et c’est ce matin, qui concorde au quatrième jour de sa disparition qu’on l’a retrouvé mort dans un puits. »
Encore sous le choc de la disparition de celui qui est son tout premier fils, Aicha Chérif, la mère de Daye Camara la victime, s’en remet à Dieu :
« On m’a appris que mon fils a été retrouvé mort dans un puits. On ne m’a même pas laissé l’occasion de jeter un coup d’œil sur son corps. Je  m’en remets à Dieu et je l’implore pour qu’il ait pitié de son âme, car il était mon premier fils. »
Pour ne pas que d’autres mères aient à subir le même sort qu’elle, elle lance cet appel à leur endroit :
« Je lance aussi un appel à l’endroit de toutes les  mères qui passent toute la journée à la maison, il faut bien surveiller les enfants, sinon c’est affreux ». A-t-elle lancé.
Il faut rappeler qu’il a une semaine de cela, le corps sans vie d’un élève de la deuxième année, âgé de six ans a également été repêcher au quartier Sogbè dans la commune urbaine de Kankan.
Depuis Kankan, Aly Badara Keïta pour Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.