Kankan : Le bureau fédéral de l’UFDG, condamne « la tentative d’assassinat de Celou Dalein Diallo !

Au cours d’une marche interdite organisée par l’opposition républicaine ce mardi 23 Octobre, le véhicule du  chef de fil de l’opposition, Cellou Dalein Diallo aurait été visé par une attaque dans la banlieue de la capitale Conakry. Deux jours après cet acte qualifié par le chef de fil de l’opposition en Guinée, Cellou Dalain Diallo lui-même de tentative d’assassinat contre sa personne, les voix d’indignations et de dénonciations se multiplient de part et autre.  

A Kankan, le bureau politique fédéral de l’UFDG, s’est prononcé sur les faits. Antoine Dôbô Guilavogui, secrétaire fédéral dudit partit, s’est dit « triste » et « meurtris » par cette actualité.

« C’est avec un cœur très meurtris et remplis de tristesse que nous avons appris que notre marche pacifique a été réprimé violemment. C’est regrettable que dans un pays démocratique, on essaye d’ôter la vie ouvertement à un président de parti politique. ».

Poursuivant, il assure, persiste et signe que : « ce n’est pas un projectile qui a atterrit sur le par brise de la voiture du président de L’UFDG », comme l’ont affirmé les agents de forces de sécurité guinéenne. Il explique : « Un caillou, quelque soit sa puissance de projection, ne peut en aucun cas traverser le par brise de devant et allé sortir par celui de derrière. Ce n’est pas logique ! Qu’on cesse de  mentir ».

Enfin pour résumer toutes les analyses du secrétaire fédéral de l’UFDG à Kankan, le chef de fil de l’opposition aurait plutôt été visé par une balle tiré à bout portant par un mercenaire pro-gouvernemental dans le but l’éliminer.

Ibrahim Diallo, correspondant www.kababachir.com, à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.