Kankan : Le calme renaît progressivement !

Après la grande manifestation d’hier dimanche suscitée à Kankan, par l’assassinat du jeune Mamoudou Condé, grossiste de carte de recharge dans le quartier Sogbè, ce lundi 18 janvier 2016, a été une journée plutôt calme.

Tôt ce matin, on pouvait constater dès 6 h, l’ouverture des différents marchés, des banques, des établissements scolaires et universitaires et aussi les lieux administratifs de la place.

Sur  la presque totalité des grandes artères de la ville, qui bouillonnaient hier, de mondes révolté, en plus des nombreuses barricades  on ne put observer, aujourd’hui, que des honnêtes citoyens qui vaquaient à leurs différentes occupations.

Cependant, un seul trajet de la ville, est resté sous haute surveillance aujourd’hui celui du gouvernorat qui longe jusqu’au rond point Marie donnant droit au quartier sogbè où il eu l’homicide du jeune Condé.

En plus, sur cette même route, se trouve la maison d’arrêt centrale de Kankan, lieu où les manifestants s’étaient insurgés où seraient détenus les présumés responsables de ce crime. 

Pour finir, il faut noter qu’aucun affrontement n’a été signalé dans cette localité pour cette journée du lundi.
CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.