Kankan : le ministre de l’enseignement pré-universitaire Ibrahima Kourouma hausse le ton et sanctionne !

La rencontre du ministre de l’enseignement pré-universitaire, Dr Ibrahima Kourouma, cet après-midi,  avec les populations de Kankan et les autorités locales s’est effectuée après sa visite dans les lycées Almamy Samory Touré, et Alpha Yaya Diallo, brûlés lors des malheureux affrontements du lundi dernier entres les élèves de ces deux  établissements après un match de football.

Le ministre dans son intervention, ne passera pas par quatre chemins pour dire sa déception et sa lecture des faits concernant la destruction de ces deux établissements. Pour lui, ces actions ont été préméditées et planifiées avant leur exécution Il dit je cite « on ne saurait bruler deux grand lycées avec une boite d’allumette ».

Toujours d’après les informations du ministre, une réunion aurait été ténue par les fauteurs de troubles du lycée franco-arabe Alpha Yaya Diallo, la veille pour préparer l’attaque contre leur voisin d’Almamy Samory Touré.

Par conséquent, Ibrahima Kourouma fera part aux populations de Kankan, des trois décisions prises à titre administratif par son département, en attendant que la justice rende son verdict. Il promet de poursuivre les fauteurs de troubles et prévient les parents d’élèves ainsi que les notables de la ville, qu’aucune interférence ne sera admise lors des enquêtes. Il dit je cite : « d’abord le directeur préfectoral de l’éducation,  de Kankan est suspendu, les proviseurs des lycées Almamy Samory Touré et Alpha Yaya Diallo sont révoqués ainsi que tout le staff des encadreurs du lycée Alpha Yaya Diallo et enfin le ministère de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation portera plainte contre tous ceux qui de près ou de loin serait lié à la destruction de ces deux écoles »

A noter enfin qu’une autre rencontre est prévue entre l’ensemble des élèves des deux lycées concernés dans cette affaire et le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation demain à 9h.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.