Kankan : Le nouveaux commissaire central, étale ses ambitions !

Un remaniement est survenu le jeudi 19 décembre 2018, à la tête du commissariat central de la police nationale de Kankan. L’ex-commissaire central, Jérôme Kollié, après cinq bonnes années passé au sommet, a été remplacé par Abdoulaye Sanoh, précédemment en service au commissariat de Enco 5 à Conakry. Après sa prise de fonction, la semaine dernière, le nouveau commissaire central, a dévoilé ses priorités ce jeudi 27 décembre 2018.

A peine investi de ses nouvelles fonctions, le tout nouveau promu, entend sécuriser les citoyens et leurs biens. « Conformément à la politique du ministère de la sécurité et de la protection civile, nous nous mettrons tout en œuvre pour sécuriser la ville. Et cela passe forcément par la sécurisation de tout les citoyens, ainsi que leurs biens ».S’est-il engagé.

Pour y arriver, il a aussi promis de s’attaquer illico à la délinquance et au banditisme qui gangrènent dans la grande cité de Kankan.

« Nous avons pour devoir de faire des enquêtes autour de la ville, réprimer le banditisme, arrêter les délinquants et les transférer vers la justice. Donc nous ferons en sorte que Kankan, soit débarrassé de ces bandits pour le bonheur des paisibles populations ». A-t-il assuré.

Et puis, pour limiter les nombreux cas d’accident qui surviennent aussi dans la circulation à Kankan, Commissaire Abdoulaye Sanoh, a annoncé de nouvelles mesures, parmi lesquelles, le port du casque obligatoire.

« Pour réduire les accidents dans la circulation, j’ai d’abord décidé de rencontrer les autorités en charge du cadastre, pour matérialiser toutes les routes de Kankan. Ensuite, on fera en sorte que les chauffeurs de taxis-moto, soient tous en casque et les policiers seront aussi déployés à tous les carrefours, pour éviter les sorties clandestines des chauffeurs de taxi-moto qui d’après mon constat, roulent le plus souvent sans aucune précaution ». A-t-il décrié.

Pour finir, le nouvel homme fort de la police nationale à Kankan a invité la population à la prudence, tout en  leur assurant toute sa disponibilité.

« L’appel que je lance à la population c’est la prudence surtout au niveau de la circulation routière. On a constaté que certaine personne prennent jusqu’à 4 ou 5 personnes sur une moto. Cela ne se doit pas. Je profite aussi pour dire que la police est à la disposition de tout le monde. Désormais le numéro du commissaire central sera à la disposition de tous les quartiers ». A-t-il garanti.

A noter qu’une vaste campagne de toilettage est aussi prévue dans les jours à venir au sein de l’unité locale de la protection civile.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.