Kankan : Le nouvel an célébré sous-fonds de cherté de la vie !

Pour se faire beau et belle à l’occasion des fêtes de fin d’année, les citoyens de Kankan, ont prit pour habitude de prendre d’assaut les différents marchés de la commune urbaine. Pour ce nouvel an 2019, en dépit de la grande affluence des clients vers les établissements de beauté de la place, les gestionnaires se plaignent de la baisse du pouvoir d’achat due à la conjoncture actuelle.

Comme à chaque fête du nouvel an, les habitants de Kankan, prennent d’assaut les salons de coiffures et les boutiques de vêtement. Objectif : se trouver de quoi paraitre beau et rayonnant pour la nouvelle année. Le seul petit souci, c’est au niveau des prix.

« On trouve ici toute sorte de produits de grande classe. Les prix s’envolent en fonction de ce qu’on veut acheter. Surtout quand ils s’agit des articles pour femme ». A affirmé Aminata Keita, l’une des nombreuse clientes.

Quant à Lanciné Konaté, qui est coiffeur pour homme au rond point Marie, Malgré les temps qui sont durs, il a apprécie l’affluence des clients.

« Le niveau du marché en ces fêtes de fin d’années, c’est pas mal. Les clients viennent petit-à-petit même si ce n’est pas comme avant ». Nous a-t-il prêté.   

Les constats sont les mêmes chez les vendeurs de vêtement. Comme celui-ci qu’on a croisé au Marché Saugbè non loin de la pharmacie ‘’08 novembre’’.

« Pour cette occasion, on a fait venir beaucoup de nouveautés. Que ce soit des chemises, des vestes un peu de tout et en toute qualité. Le seul problème c’est au niveau des clients qui font peu d’achat parce qu’ils n’ont pas assez d’argent.

A préciser toutefois que, ce début d’année 2019 a coïncidé avec la baisse du litre de carburant à hauteur de 500 FG à la pompe sur toute l’étendue du territoire guinéen.

  CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.