Kankan : Le procès contre Mohamed Lamine Bérété représentant de l’entreprise du transfert d’argent ‘’Sabadou Transfert’’ à Tokounou renvoyé au 16 janvier

Cet homme qui tend vers la trentaine est poursuivi par son employeur pour complicité dans le vol d’une somme de 76 millions de francs guinéen. Les faits remontent au mois d’aout dernier.

C’est une affaire de vol d’argent qui alimente la chronique au tribunal de Première Instance de Kankan. La maison de Mohamed Lamine Bérété représentant de l’entreprise Sabadou Transfert a été cambriolée dans la nuit du 9 Août 2018 dans la sous-préfecture de Tokounou située à plus de 95 kilomètre de la commune urbaine de Kankan.

D’après son témoignage à la barre ce mercredi, c’est  étant plongé dans son sommeille, dans la nuit du 03 septembre 2018 que les malfaiteurs, l’ont ligoté avant de se sauver avec une somme de 76 millions de francs appartenant à son employeur. 

C’est par la suite d’une plainte déposé contre lui par ce dernier, l’accusant d’être complice de vol aggravé punis par l’article 373 et 19 du code pénal, qu’il a été arrêté par la police de la commune urbaine de Kankan et déféré à la maison centrale.  

Ce 02 janvier à la barre, il a balayé d’un revers  de main, toutes ces accusations de complicité avec les présumés cambrioleurs de sa maison.

Après avoir pointé du doigt l’absence à la barre du plaignant Mory Kourouma PDG de l’entreprise Sabadou Transfert, la défense à plaider pour une libération sous contrôle judiciaire de l’accusé.

Une option à laquelle, la partie civile s’est formellement opposée, en demandant le renvoi du procès à une date ultérieure afin de permettre au plaignant de se prononcer.

Un avis qui sera aussi partagé par les jurées, aux grandes dames du prévenu Mohamed Lamine Bérété et de son avocat Maitre Kemo Konaté.

Au sortir de ce procès, le président de la cour a donc statué pour le renvoi du procès à la date du 16 janvier 2019.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.