Kankan : Le service de la pédiatrie de l’hôpital régional se réjoui de son bilan !

Comme à chaque début d’année les  agents des établissements publics et privés, font le bilan de leurs activités au compte de l’année écoulée et envisagent des mesures pour l’amélioration de leur service au cours de l’année courante. C’était le tour du service de la pédiatrie de l’hôpital régional de Kankan, ce vendredi 4 janvier 2019.

A défaut de pouvoir présenter un bilan annuel chiffré de ses activités au compte de l’année 2018, le service de la pédiatrie de l’hôpital régional de Kankan, prétend qu’il y a eu  une nette amélioration au niveau du taux de consultation par rapport aux années précédentes. Nantenin  Magassouba, est la surveillante générale au sein dudit service hospitalier.

«Pour l’année 2018, le taux de consultation était modéré comparativement à celui de l’année 2017. Le nombre de malade que nous recevons d’habitude a nettement baissé, même pendant les périodes de forte affluence, c’est-à-dire, les mois de mars, juin ou septembre ». A-t-elle affirmée.

Selon elle, cette amélioration s’explique par les campagnes de vaccinations et la distribution des médicaments organisées régulièrement par le gouvernement et ses partenaires.

« L’Etat a fait des campagnes de vaccination concernant les enfant de zéro à 5 ans. De nombreux enfants en ont bénéficié. Des comprimés aussi les ont été distribués. Et c’est donc grâce à tous ces efforts consentis que les taux de consultation ont fortement baissé en 2018 ». A-t-elle aussi assuré.

Par ailleurs, toujours d’après la surveillante générale, le paludisme est la première cause des cas de consultations au sein de son service.

« Le paludisme est la toute première cause de consultation et d’hospitalisation dans notre service. Cela est due au fait que nous sommes dans un pays endémique. Les femmes viennent fréquemment avec leurs enfants qui font de la fièvre aux sein de notre service ». A-t-elle ajouté.

Pour pérenniser les progrès notamment en cette nouvelle année 2019, elle invite tous les parents à faire dormir leurs enfants sous des moustiquaires.

«Avec le concoure de l’Etat, les familles devraient prendre le soin d’assainir leurs milieux de vie mais aussi et surtout en cette nouvelle année de faire dormir les enfants sous des moustiquaires imprégnés. Cela y va de la pérennisation de nos acquis ». A-t-elle conseillé.  

A noter aussi qu’une crèche a été inaugurée au sein de cet hôpital régional de Kankan, au cours de l’année précédente.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.