Kankan : Le sit-in des enseignants syndicalistes n’a pas eu lieu !

 Le sit-in des enseignants syndicalistes et grévistes de Kankan, qui était prévu pour ce lundi, 12 novembre 2018, devant la Direction Préfectoral et de l’Inspection régionale de l’Education n’a pas eu lieu.

Un important dispositif militaire, déployé par les autorités locales, aura suffit  pour dissuadé le secrétaire générale du bureau préfectoral du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLEGC) à Kankan, le doyen Ibrahima Khalil Condé et ses compagnon, meneurs de cette manifestation.

Dès 8h, les agents des forces de l’ordre, notamment, policiers et gendarmes et quelques militaires étaient déjà postés sur tous les artères, menant à ces deux endroits ciblés.

Le terrain de l’université aussi connu  comme étant le lieu de rassemblement des enseignants grévistes a été encerclé par les agents de la CMIS 13.

Pour rappel, les syndicalistes du SLECG avaient appelé la veille, via un communiqué radiodiffusé à un sit-in, pour revendiquer le dégel de leurs salaires, aussi dénoncer les mutations arbitraires et les intimidations dont ils seraient victimes de la part des autorités.

Ibrahim Diallo, correspondant www.kababachir.com, à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.