Kankan : Les rideaux sont tombés sur la troisième édition de la SENACIP !

Lancée le lundi 17 décembre 2018 sur toute l’étendue du territoire nationale, la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix a pris fin à Kankan, dans une atmosphère assez morose. Seulement 17 personnes dont 10 chefs de quartier et une dizaine de journaliste  ont pris part ce samedi 22 décembre 2018 dans la salle de conférence du bloc préfectoral, à la cérémonie de clôture présidée par le préfet Aziz Diop.

Initialement prévue à 16h00, la cérémonie n’a démarrée que 45 mn après et surtout en absence du coordinateur régional Siba Toupou, qui serait à Conakry pour des raisons de famille. Dans son discours de clôture, le préfet Aziz Diop est revenu sur les activités  qui ont pu être réalisées au compte de cette troisième édition de la SENACIP, dans la circonscription de Kankan.

« C’est avec beaucoup de satisfaction, que nous baissons les rideaux sur la troisième édition de la SENACIP à Kankan. Il y a eu un certain nombre d’activités, notamment, des conférences-débats dans les écoles, les universités, des actions citoyennes comme l’assainissement ou encore l’immersion des jeunes pour aller sensibiliser, et prêcher des messages de cohésion sociale, de vivre ensemble, dans les lieux publiques.

Aussi, au vu de la faible mobilisation des citoyens à cette cérémonie de clôture à Kankan, il a présenté des excuses.

« On reconnait quelques faiblesses au niveau de la mobilisation. On s’en excuse, tout en restant dans la dynamique collective. Et on promet que l’année prochaine, ne sera pas comme celle-ci ».

Comparativement aux années précédentes, cette troisième édition de la SENACIP n’a pas été à la hauteur des attentes de nombreux citoyens à Kankan. D’aucuns n’hésite pas de parler d’un fiasco. Très peu d’activités ont été menées sur le terrain.

A noter que le rendez-vous est pris en 2019, pour la prochaine édition de la semaine nationale de la citoyenneté de la paix.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.