Kankan : Les syndicalistes grévistes invitent les enseignants à resserrer les rangs !

La fédération syndicale professionnelle de l’éducation (FSPE), l’union générale des travailleurs de Guinée (UGTG) et le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont tenu une assemblée générale extraordinaire ce jeudi 18 Octobre au stade de l’université de Kankan. Objectif, remercier tous les enseignants grévistes pour leur ténacité et surtout les encourager à resserrer les rangs.

Cette assemblée générale a réuni ce matin, les enseignants en poste à Kankan et affiliés au compte du SLECG, l’UGTG et à la FSPE. Apres la rencontre, Ibrahima Kalil Condé dit IKC secrétaire général du SLECG à Kankan fait la synthèse.

«Tout d’abord, nous avons tenue à remercier très sincèrement les enseignants des écoles élémentaires de Kankan. Ils ont compris que la grève est un droit constitutionnel. Par la même occasion, on a demandé aux camarades enseignants du secondaire qui sont entrain de faire le malin, qu’ils risquent de finir malheureux, car ils n’ont qu’un salaire misérable. Le syndicat se bat pour améliorer ce salaire ». A-t-il assuré.

Poursuivant, Le numéro 1 du SLECG à Nabaya lance ces messages, enseignants réticents à une prise de conscience.    « Alors s’ils ne viennent pas se rallier à la cause commune, c’est claire, ils ne pourront laisser que la pauvreté comme héritage à leurs familles respectives ». alerte-t-il.

De son côté, le secrétaire régional de l’UGTG a indiqué que le suivi partiel de ce mot d’ordre de grève, est imputable aux enseignants titulaires, qui enverraient quotidiennement leurs assistants dispenser les cours à leur place.

Pour l’heure, ce mouvement de grève lancé par l’intersyndical SLECG, dirigé par Aboubacar Soumah ne fait toujours pas l’unanimité dans les rangs des enseignants de Kankan.

Ibrahim Diallo, correspondant www.kababachir.com, à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.