Kankan : Nomination de Mohamed Gharé, la région devient-elle une poubelle pour les mauvais cadres ?

Après la nomination ce vendredi 25 novembre de l’ancien directeur général de la police nationale, Mohamed Gharé à la tête de la région administrative de Kankan, les réactions ne se sont pas fait attendre dans la cité du Nabaya.

En effet, depuis la lecture du décret à l’heure actuelle, de nombreux citoyens de la ville, désapprouvent complètement ce choix du numéro Guinéen. Un choix  que certains vont même à qualifier de « fantaisiste ». A l’image de Mamady Nabe, enseignant contractuel dans un établissement public de la ville, plusieurs habitants pensent aussi que « le président aurait pu trouver mieux pour diriger cette région ».

Selon eux, Kankan et ses alentours ont besoin d’une personne fiable et viable. Ce qui ne serait pas le cas de Mohamed Gharé. On reproche surtout à cet homme son limogeage à la tête de la police nationale.

Hamadou Diané, informaticien dans la ville nous confie ceci «  La région de Kankan, ne devrait pas être la poubelle des mauvais cadres de la république, si cet homme a été demis de ses fonctions c’est parce qu’il à certainement failli à ses devoirs ».

A côté de cette vague d’indignations, d’autres citoyens de cette ville, certes moins nombreux, pensent à leur tour que  Mohamed Gharé mérite bien une seconde chance. Car comme nous le souligne Souaré Oumar, commerçant au marché Dibida de Kankan, « si le président a juger nécessaire de lui (Mohamed Gharé) faire confiance, pourquoi pas nous ?»   Il poursuit, « s’il échoue cette seconde fois ce sera complètement terminé pour lui ».

Enfin, il faut préciser que Mohamed Ghare succède à Nawa Damey, récemment promu au secrétariat général du ministère de la sécurité et de protection civile.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com  à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.