Kankan : SOS pour l’école primaire Drame Oumar 1.

L’école primaire DRAME OUMAR  1 située au  quartier Korialen, au cœur de la commune
urbaine de Kankan,  bâtie en 1958 se trouve dans un état de
dégradation très poussée depuis de nombreuses années.  Le récent projet
de sa rénovation en partie souffre aussi d’une brusque interruption.
Avant le début de la prochaine rentrée scolaire prévue pour le 3
octobre prochain, les autorités de cette école tirent sur la sonnette
d’alarme.
L’école primaire DRAME OUMAR 1, est l’une des  plus vielles écoles de
la  commune urbaine. Elle se trouve aujourd’hui dans un état  de
vétusté très poussé. Depuis sa création elle n’avait connu aucun
projet de rénovation. Des dispositions avaient été prises par les
autorités pour rénover bon nombre de salle de classe. Mais le rythme
d’avancement de ces travaux de rénovation, n’est pas du tout
satisfaisant.
D’ailleurs on constate sur place en ce moment,  une interruption
totale de tous les travaux. Le directeur de ladite école, FODE BANGALY
FOFANA  s’inquiète.
«  A moins d’un mois de  la rentrée des classes, l’école doit
recevoir 1690 élèves, mais où pourrons nous les envoyer  tous ? » se
demande-t-il.
A l’en croire, en dehors des 8 salles de classe concernées par ce
projet de rénovation interrompu,  les 4 autres salles de classes, sont
non seulement incapables de recevoir ces 1690 élèves, et elles
souffrent de plusieurs maux depuis le toit jusqu’au sol : les fenêtres
ne se ferment plus, la peinture n’existe pas; les eaux s’infiltrent de
partout etc.…
« Les 4 salles de classe qui ne sont pas en rénovation ne peuvent pas
recevoir les 1690 élèves que nous avons et puis, quand il  pleut les
tôles sillonnent par tout ». Renchéris,  le premier responsable de
l‘établissement.
A souligner qu’à l’allure où vont les choses, cette école primaire
de Kankan, risque de ne pas être au rendez- vous de l’ouverture des
classes prochaine.
Ibrahim DAILLO, correspondant www.Kababachir.com  à Kankan
+224 623 825 204.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.