Kankan: Une timide rentrée Universitaire session 2017-2018!

La rentrée universitaire session 2017-2018 qui  est prévue ce lundi 16 octobre 2017 sur toute l’étendue du territoire nationale, a connu une faible affluence des étudiants à l’université Julius Nyerere de Kankan.

Cette timidité, dans la reprise des activités, s’explique par le maintient du mot d’ordre de grève lancé depuis le 18 septembre 2017 par le collectif des enseignants chercheur/Assistants et attachés de recherche des institutions d’enseignement supérieur de guinée.

Dans le souci de faire valoir leurs revendications, au nombre desquelles figurent l’augmentation des primes des assistants, la formation des formateurs et l’application de la loi administrative à tous eux qui ont l’âge de retraite.

A cet effet, le collectif des enseignants chercheur/Assistants de Kankan a  boudé toutes les activités pédagogiques et  invite tout le corps enseignant chercheur/Assistant, à maintenir ce mouvement d’ensemble.

« Nous invitons les enseignant assistants à observer ce mouvement de mot d’ordre de cessation de toutes les activités jusqu’à la satisfaction effective des différents points de revendication énumérés dans le préavis de grève» déclare Alpha Diané enseignant chercheur/Assistant au département de mathématiques et membre du collectif!

En ce qui concerne les étudiants, après de longues heures d’attente, bon nombre parmi eux commencèrent à perdre espoir. C’est le cas  de  Thierno Moussa Barry futur étudiant au département science économique  «Depuis 7h 30 j’attends pour mon inscription, jusqu’à présent rien n’est encore fait par le service de la scolarité. Quand on les demande, ils disent d’attendre»

A préciser qu’ils sont 4306 étudiants dont 1051 filles inscrits au programme de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au compte de l’année universitaire 2017-2018, ajoutés aux 6152 avec un effectif total de 10380, qui attendent impatiemment la reprise des cours.

El Hadj Fodé SOUMAH, depuis Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.