Kankan : Un jeune diplômé se donne la mort par pendaison

A Kankan, un jeune étudiant diplômé sans emploi âgé d’un peu plus de 25 ans s’est donné la mort par pendaison.  L’acte s’est produit vendredi 16 novembre 2018 dans le secteur 4 du quartier Bordo dans la commune urbaine de Kankan à 19h.

Boubacar Biro Doumbouya est né en 1990, il est originaire de la préfecture de Dabola. Célibataire sans enfant et sans emploi, il gérait une cabine téléphonique, au quartier Mobile. Selon le récit de sa locatrice Kadiatou Diallo, hier vers 18h, de retour de son travail, pour des motifs non dévoilés pour l’instant, il se serait pendu tout seul dans sa chambre.

«Hier soir il est venu derrière un taxi moto, moi j’étais assise sur la terrasse je prenais mes médicaments, il est rentré dans sa chambre, un moment après j’ai demandé à ma fille d’aller nous puiser de l’eau chez les voisins, de passage derrière sa fenêtre, celle-ci l’a aperçu pendu dans sa chambre, elle m’a aussitôt vite appelé et je me suis mis à crier, mon voisin est venu nous demander de ne pas rentrer dans la chambre d’attendre les autorités ». 

Aussitôt informés, Morifing Keita, chef au secteur 4 du quartier Bordo et quelques citoyens   se sont déployés sur le lieu pour constater l’homicide.

« Un citoyen, m’a appelé pour me donner la nouvelle. Directement j’ai informé le chef de quartier. A presque 21 heures maintenant, la porte était ouverte, on a vu le jeune étalé à terre avec une corde au cou. Il était couché avec un peu de sang sur le sol ». 

Le matin une équipe d’agent de la police dirigée par le commissaire central adjoint colonel Jerome Kolié a mené une opération de perquisition dans la chambre de la victime, trois boules de chanvre indien, une paire de ciseau, des comprimés et de la poudre de Chicha ont été découverts.

« On est venu constater en tant qu’agent de la  police, comment le jeune homme s’est suicidé. Par ailleurs, nous irons aussi à l’hôpital pour voir le corps après l’autopsie. Toutes les informations détaillées seront remontées aux autorités judiciaires. Et ensuite le procureur de la république va apprécier ». 

A préciser que le corps du jeune homme après être autopsié devrait être évacué dans les prochains jours à Dabola pour son inhumation.

Ibrahim Diallo, correspondant www.kababachir.com, à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.