Kenneth et Filan : ces démagogues de l’Exécutif de Faranah, indésirables !

Ils nous rebattent les oreilles avec leurs discours laudatifs qui font d’eux des démagogues sans noms. Kenneth Guilovogui et Filan Traoré, les deux têtes de l’Exécutif de Faranah ont maille à partir avec leurs populations. L’une est Préfet, l’autre est gouverneur. Ils ont un dénominateur commun : tous deux sont venus au pouvoir par copinage et militantisme outrancier. Mais aussi, tous les deux sont actuellement indésirables à Faranah.

Récemment, Kenneth Guilavogui, critiquant l’opposition, affirmait que « la politique n’est pas faite pour n’importe qui. Qu’on peut être un bon intellectuel, et ne pas être un bon politicien. Les opposants doivent encore avoir une formation de base en politique… Alpha Condé est un bon politicien. Quand tu passes une seule journée à ses côtés, tu apprends beaucoup en politique qui te suivra pour le reste de ta vie. » Vraiment on apprend beaucoup avec Alpha Condé. Quitte à savoir ce qu’on apprend de lui : l’imposture et les calculs politiciens. De toute façon, il va de soi quand on est militant de faire de telles déclarations.

Au lieu de rentrer à Faranah et faire face aux problèmes qu’elle a crée avec Filan, Kenneth se cache derrière le voile transparent du RPG pour se perdre en conjectures. Et pourtant, selon le coordinateur du parti au pouvoir Rpg-arc-en-ciel à Faranah, Noumouké Condé, qu’on a suivi à la radio nationale, lundi Faranah attend de pieds fermes

Dame Kenneth. Celle-ci a été empêchée de rentrer par une foule en colère. Au même moment, le gouverneur Filan Traoré est décrié. Le tout dans une confusion sans précédent. Une mission du gouvernement est attendue pour arrondir les angles. Tata Vieux ferait partie de celle-ci.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.