Kindia : Le Maire installé sans les conseillers de l’UFDG

Le nouveau Maire de Kindia a été installé mardi dans ses fonctions. Mamadouba Bangoura, dont l’élection à la tête de la municipalité a été à l’origine des violences enregistrées dans la ville des agrumes, prend fonction sans les conseillers de l’UFDG, qui ont préféré boudé la cérémonie.

Ces derniers maintiennent leur position et estiment qu’Abdoulaye Bah de l’UFDG reste et demeure  le Maire élu de Kindia. Sur les 17 conseillers du principal parti de l’opposition, seulement deux ont pris part à la cérémonie d’installation du Maire, soit 26 au total sur les 41 que compte la Commune.

 Arrivé sur les lieux à la fin de la cérémonie, Abdoulaye Bah a déclaré à la presse qu’il reste et demeure le Maire élu de Kindia.

Pendant ce temps, la ville de Kindia, n’a toujours pas repris sa vie normale. Le commerce reste toujours fermé et la tension est encore perceptible, rapporte une source locale. L’UFDG a déposé un recours au tribunal de Kindia pour demander l’annulation de l’élection de Mamadouba Bangoura et le respect de l’accord du 08 Août.

Pour rappel, après le contentieux électoral du scrutin du 04 février dernier, les acteurs politiques se sont accordés à une résolution de la crise à travers un protocole d’accord signé le 08 Août entre le gouvernement, la mouvance et l’opposition.

L’accord prévoyait un désistement du RPG-Arc-en -ciel en faveur de l’UFDG à la Mairie de Kindia et vis versa, l’UFDG cède au RPG, parti au pouvoir pour la Commune urbaine de Dubréka et d’autres circonscriptions électorales du pays.

Le non respect de cet accord est à l’origine de la crise politique que traverse le pays en ce moment.

    Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.