Kipé : Un journaliste molesté par des gendarmes

Moussa Tatakourou Diawara, journaliste-reporter du site d’information, www.mosaiqueguinee.com, a été la cible d’un groupe de gendarmes, lundi 02 février, à la Cité Plazza Diamonds, à Kipé Centre Emetteur, dans la Commune de Ratoma.

Selon notre confrère, qui s’est exprimé quelques heures après la tentative d’arrestation, tout a commencé lorsque Moussa Tatakourou Diawara, en bon journaliste d’investigation, a voulu s’intéresser d’une affaire portant sur des objets volés chez les entrepreneurs, chinois qui construisent Cité Plazza Diamonds de Kipé, retrouvés chez certains commerçants de la place. Sa présence sur les lieux, en ce moment précis, dérange et fâche les gendarmes qui voulaient procéder à des arrestations aux commerçants qui étaient à l’alentour.

Malgré son insistance, notre confrère, Moussa Tatakourou Diawara, a été finalement arrêté et conduit à la Brigade de recherche de Kipé, où il a été sérieusement malmené par les gendarmes.

Devant ce traitement inhumain et dégradant d’un journaliste qui était pourtant dans l’exercice de ses fonctions, et la violation répétée de la liberté de presse et des droits de l’homme en Guinée, notre confrère, Moussa Tatakourou Diawara, compte porter une plainte contre la gendarmerie nationale, pour coups et blessures, violences et voies de fait sur un journaliste dans l’exercice de son métier.

Après une demi-heure, Moussa Tatakourou Diawara, sera remis en liberté grâce à l’implication des certains confrères de la place.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

  1. […] Kipé : Un journaliste molesté par des gendarmes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.