Kissidougou: Le cortège des membre du FNDC attaqué…


Des membres du FNDC en partance dans la région forestière ont été attaqué ce mercredi 19 février à Kissidougou, leur véhicule complètement caillassé. Ils avaient à bord, Dr Faya Millimono, Etienne Soropogui, Jacques Gbonimy,…. Ces leaders politiques membres du FNDC étaient en route pour la région forestière où ils devaient tenir des séances de sensibilisations aux populations sur la nécessité de barrer la route à un tripatouillage de la Constitution.
Ils disent avoir été attaqués par des gendarmes déguisés en civils: « Notre cortège a été violemment pris à partie par des gendarmes déguisés en civils avec des loubards, une centaine de personnes. Des gendarmes venus dans des pickups à l’intérieur desquels il y avait assez de pierres avec des gourdins et nos véhicules ont été violemment caillassés. D’ailleurs, il y a même un caillou qui devait casser ma tête heureusement, j’ai été épargné », regrette Etienne Soropogui, du mouvement  »Nos Valeurs communes ».
A l’approche du double scrutin controversé, les arrestations, les kidnapping et les intimidations sont devenus monnaie courante en Guinée.
Une situation qui inquiètent les défenseurs des droits de l’homme, alors qu’on assiste à une justice à double vitesse.
Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.