Kouroussa : Les jeunes ont battu le pavé contre les coupures de courant électrique

A l’image des jeunes de la commune urbaine de Kankan il y a quelques mois, les jeunes de la préfecture de Kouroussa relevant de la région administrative de Kankan, ont battu le pavé dans les rues de ladite localité dans la nuit de ce jeudi 15 au vendredi 16 avril 2021, pour protester contre les coupures intempestives du courant électrique dans la ville. Joint au téléphone par notre correspondant à Kankan, un des manifestants explique :

« Tout a débuté dans les environs de 19 heures. On a constaté que le courant n’est pas venu comme d’habitude dans un quartier de la ville situé sur la route qui mène à Kankan. Ils ont bloqué alors la route de Kankan, brûlé beaucoup de pneus et proféré des slogans acerbes contre la société EDG. Mais avant cette manifestation, le dimanche des agents d’EDF sont venus, remplacer le transformateur de 160 mégawatts, pour le remplacer par un autre de 100 mégawatts. En prétextant que le transformateur de 160 mégawatts doit être installé dans un autre quartier plus peuplé de la ville. Et depuis lors, le transformateur qui est venu dans ce quartier est incapable de donner le courant aux citoyens. Quand ils sont allés se plaindre chez le directeur d’ EDG Kouroussa, ce dernier a fait savoir que le problème n’est pas lié au transformateur mais plutôt à un coffret. Un nouveau coffret un venu de Conakry, ils ont passé toute une journée pour l’installation. Le courant est venu à 19 heures, mais à peine 19 heures 15, le courant est parti. Voilà comment les gens ont pris d’assaut la rue ».

Selon nos informations, la cause principale de cette grogne est le remplacement d’un transformateur d’énergie  par la société EDG. Les jeunes en colère ont pu repousser à coup de pierres un pick-up de la police déployé sur le terrain pour l’intervention. Aux dernières nouvelles, il y aurait de l’accalmie ce matin dans la ville.  

Depuis Kankan, Aly Badara Keita pour Kababachir.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.