La CEDEAO, l’UA et l’ONU « regrettent » l’auto-proclamation de Dalein

Dans  un communiqué conjoint, la Cédéao, l’Union africaine et les Nations unies jugent « regrettable » l’auto-proclamation de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle du 18 octobre

Selon ces institutions, cette déclaration prématurée de victoire  n’étant « pas de nature à préserver le calme qui a globalement prévalu » au cours du vote.

La Cedeao, l’Union africaine et les Nations  Unies ont invité les acteurs politiques au respect des dispositions légales  et règlementaires relatives à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle

                                                                   .

Lisez le communiqué conjoint :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.