La Corée du Nord devra payer 501 millions de dollars pour la mort d’un Américain

Un tribunal de Washington a condamné la Corée du Nord à payer 501 millions de dollars pour sa responsabilité dans la mort d’un citoyen américain.

L’amende s’élève a des centaine de millions de dollars. Lundi, un tribunal de Washington a condamné la Corée du Nord à payer la somme de 501 millions de dollars pour sa responsabilité dans la mort d’un citoyen américain, Otto Warmbier, jugeant que l’étudiant avait été victime de torture.

« Une famille américaine, les Warmbier, a subi directement la brutalité de la Corée du Nord quand (le régime de Pyongyang) a arrêté leur fils pour l’utiliser comme un pion dans les manigances de cet Etat totalitaire et sa confrontation avec les Etats-Unis« , a estimé la juge Beryl Howell, saisie par la famille du jeune homme détenu pendant 18 mois et décédé en juin 2017 après son rapatriement.

Rapatrié pour des raisons humanitaires

Otto Warmbier avait été arrêté en janvier 2016 alors qu’il se trouvait dans ce pays dans le cadre d’un voyage organisé pour le nouvel an. L’étudiant originaire de Cincinnati avait ensuite été condamné à quinze ans de travaux forcés par la Cour suprême nord-coréenne après avoir avoué le vol d’une affiche ornée d’un slogan politique dans un hôtel de Pyongyang où il était hébergé.

« Otto Frederick Warmbier, qui était aux travaux forcés, a été renvoyé dans son pays le 13 juin 2017 pour des raisons humanitaires en vertu du jugement de la Cour centrale de la RPDC (République populaire et démocratique de Corée, NDLR) », avait indiqué l’agence officielle nord-coréenne KCNA. Selon le Washington Post, Otto Warmbier a contracté une forme de botulisme, une affection neurologique grave, peu après son procès en mars 2016 et s’est vu administrer un somnifère qui l’aurait plongé dans le coma.

https://www.lepoint.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.