La famille de Carlos Ghosn saisit l’ONU pour dénoncer une détention « moyenâgeuse »

Ses proches pensent que les « droits fondamentaux » de l’ex-PDG de Renault, inculpé depuis plus de trois mois au Japon, ne sont pas respectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.