La fière chandelle à Mama Kanny : le plus dur reste à venir…

Alpha Condé a tiré une fière chandelle à Mama Kanny Diallo, pas parce que l’épouse prépare bien, mais, « pour les résultats significatifs de la réunion du groupe consultatif tenue à Paris les 16 et 17 novembre 2017. » Comme le souligne le conseil des ministres du jeudi dernier.

Alpha Condé a insisté pour que les mécanismes de passation des marchés publics soient améliorés afin de permettre une plus grande absorption des sommes qui ont été collectées à cette occasion. Et justement là que le ventre mou de la démarche du président. En fait, parler de marchés publics en Guinée, c’est parler de violation du Code qui régit ce secteur. Il se trouve qu’aujourd’hui en lieu et place des appels d’offres nationaux ou internationaux, Alpha Condé lui-même octroie les marchés en contournant la règlementation en vigueur. C’est dire que le plus dur reste à venir avec cette fière chandelle à Mama Kanny.

Pourtant, la session consacrée aux déclarations et aux annonces, ainsi que la session permanente portant sur les opportunités de partenariats ont permis d’enregistrer des contributions d’environ 21,755 milliards USD répartis comme suit : secteur privé 7,747 milliards US, soit 35,49% ; secteur public (bilatéraux) : 6,504 milliards US, soit 30,14% ; partenaires techniques et financiers  7,504 milliards US, soit 34,37%. La ministre de la Coopération internationale a noté la satisfaction de tous les partenaires, non seulement par la qualité de l’organisation de la réunion et celle des documents présentés ainsi que des perspectives de développement économique et social qui s’ouvrent pour la Guinée.

Toutefois, « les partenaires ont souligné les défis majeurs auxquels le gouvernement devrait trouver des réponses appropriées, notamment le renforcement de la bonne gouvernance et de l’État de droit, l’amélioration du climat des affaires et le choix judicieux de projets structurants pouvant contribuer significativement à la réduction de la pauvreté. » Tout un défi.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.