La fin scénarisée des « longs règnes » soviétiques

La mise en scène de la démission du président kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, relance les spéculations en Russie sur l’avenir, et la stratégie, de Vladimir Poutine, analyse notre correspondante à Moscou, Isabelle Mandraud.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.