La Grande Mosquée d’Alger, le chantier de trop du président déchu Abdelaziz Bouteflika

La Grande Mosquée d’Alger, construite par les Chinois, critiquée pour son gigantisme, a coûté trois fois plus que prévu et sera inaugurée avec trois ans de retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.