La Primature perdue, quel nouveau poste pour le PADES?

Il a bien rêvé « d’aider le grand frère » à relever les défis qui l’interpellent en ce 3è mandat, en étant le remplaçant direct de Kassory Fofana, l’autre ami, l’autre pair sous le régime de Lansana Conté. Mais Ousmane Kaba s’est vite vu refuser la Primature, aujourd’hui jalousement gardée par Don Kass.

On ne sait quelle autre proposition va lui être faite, pour revenir définitivement parmi les siens. Ceux qui l’ont banni du RPG et du Parlement, au niveau de la Commission parlementaire. Le Plan, ses anciennes amours ? Pas évident, car, Mama Kany tient la dragée haute, avec autant de professionnalisme que de crédibilité auprès des partenaires. Au Finances, pour remplacer le vieux Mamadi Camara, jouissant tout aussi d’une grande audience et d’un grand respect au Département ? Peut-être ! Au Budget, le temps que Dioubaté et Nabaya tirent au clair l’histoire des 200 milliards  GNF ? Au PPP, ancien poste de Kassory, pour supplanter Gabriel Curtis qui pourrait bien bénéficier d’une autre chute ?

Ousmane Kaba s’est en tout cas dit prêt à aider Alpha Condé, comme pour dire que la hache de guerre est enterrée depuis que le candidat malheureux, en dépit des grosses fraudes électorales a reconnu le scrutin et a félicité Alpha Condé. Ce profil bas a un prix, quand on connait un peu le caractère très trempé du leader du PADES. Ousmane Kaba ne rejettera pas non plus le Département de l’Enseignement supérieur, pour des raisons évidentes. Pourvu que, dans l’équipe gouvernementale, son nom figure. Sinon bienvenue à la honte bue.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.